Jeudi 4 juin 2020 de 9h à 17h à Lesches-en-Diois

Vous avez des tilleuls sur votre ferme, sur l’une de vos parcelles ou chez des voisins ? Vous êtes disponible la deuxième quinzaine de juin ou vous avez de la main-d’oeuvre familiale disponible et cherchez un complément de revenu ? Alors n’hésitez plus : devenez cueilleur de tilleul bio !

Contenu
EN SALLE
• Le marché actuel du tilleul en herboristerie
• Connaissances sur l’histoire et la biologie du tilleul des Baronnies : les cultivars et variétés, son terroir, son entretien

SUR LE TERRAIN
• Chercher et choisir des arbres de qualité : savoir identifier les arbres, leurs spécificités de cultivars, leur état général, relation avec les propriétaires
• Stratégie de taille : choisir la ou les tailles adaptées à ses arbres
• Le matériel pour la taille et la cueillette
• Gestion des branchages et bois (évacuation, stockage)

Visite d’un séchoir : caractéristiques d’un séchoir de tilleul, les bonnes questions à se poser pour l’installation d’un séchoir, les règles d’hygiène à respecter
• Emballage, stockage, livraison, certification

ATELIER PRATIQUE
Démonstration de la taille, pratique de la taille et de la cueillette

TÉMOIGNAGE D’UN GROSSISTE BIO
Organisation de la cueillette, certification bio collective, qualité de récolte (date de récolte, technique de récolte), qualité de séchage, conditionnement, livraison et traçabilité. Contractualisation avec les cueilleurs et prix du marché

 

Contact pour inscription
Julia Wright 04 75 25 99 77 – jwright@agribiodrome.fr

Formation gratuite pour tout public – places limitées

SECONDE CHANCE POUR LA FILIÈRE DU TILLEUL !
9 entreprises du territoire, accompagnées par Agribiodrôme, se sont regroupées pour porter ensemble un projet de développement de la cueillette de tilleul.

La production de tilleul français biologique aujourd’hui couvre à peine la moitié de la demande des entreprises du secteur.

Cela est dû principalement à :
• Un manque d’information sur la filière et les besoins du marché
• Une activité de cueillette devenue obsolète par rapport au mode de travail moderne
• La perte du savoir-faire ancestral
• Un manque d’arbres entretenus et de matériel pour la récolte et le séchage.
Il est devenu essentiel de dynamiser et de moderniser la filière afin de redonner de l’intérêt pour cette activité.

Cette journée de formation a pour objectif de  former et donner les bases d’une cueillette performante à de nouveaux cueilleurs !